Il y a un an…

… et bien on était sur la route pour rejoindre Montréal !! Après notre petit périple au nouveau brunswick…

Nous avons bien fait, chaque jour qui passe nous renforce dans l’idée que nous avons pris la bonne décision.

Le 21 mars 2015 nous quittions Paris pleins de doutes, d’excitations, de craintes, d’optimismes…un sacré mélange détonnant. Mais qui est nécessaire pour avancer car si rien n’était gagné d’avance, nous avons su déjouer les obstacles à notre arrivée, prendre des risques et être sur de soi quand il le fallait.

On s’est donné les moyens d’y arriver, seuls, ce projet a été mûrement réfléchi depuis bientôt 5 ans et nous avons économisé pour cela. 

Aujourd’hui nous sommes sereins en ce WE de Pâques 2016, nous avons un bel appartement dans le centre ville, une très bonne Ecole pour Lea, une excellente garderie pour Emma et du boulot qui paye bien sachant qu’il y a une marge de progression. 

    
    
   
L’hiver n’est pas si difficile à supporter, certes il n’a pas été aussi rigoureux dans la durée que l’an passé mais quand ils parlent de tempêtes ici c’est pas toujours ce que l’on imagine, ils exagèrent un peu parfois. Les enfants ont pris l’habitude de porter leur pantalon de neige.

Ce qui manque aujourd’hui c’est une voiture, cela fait maintenant 3-4 mois que l’on utilise Uber la semaine (toujours aussi efficace) et le loueur discount le WE. Ce sera notre prochaine grosse dépense, avec notre chalet 😜

  

 

Bon, on vous laisse, à bientôt ! 

 

Psssssttttt !!!! 

 

10 Replies to “Il y a un an…”

  1. SEB

    ca fait un an que l on n’a pas pris d apero….
    marie glisse un message…. il faudra qu on aille faire un tour la bas….
    suspens
    a suivre

    Répondre
  2. Martine

    Quel courage ! Partir ainsi, les 2 « Puces » dans vos bagages !
    Il y a 1 an déjà, on suivait, incrédules, votre ruée vers la Canada, on peut même dire vers l’Or pour David……
    Tout se passe bien pour la petite famille et nous en sommes très heureux pour vous !

    Répondre
    1. David Post author

      Et bien moi je n’ai jamais douté. Il y a eu des passages difficiles c’est vrai mais il faut savoir ce que l’on veut et se donner les moyens d’y arriver !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.